Le logbook à feuilles papier

Share

Le logbook à feuilles papier.

Qu’est-ce que c’est, à quoi sert-il? Bon, juste quelques mots!

Le logbook est un carnet, dans lequel se trouvent des feuilles destinées à enregistrer tous les types d’activité du chauffeur: couchette, repos hors couchette, conduite, travail hors conduite. Ce logbook est tenu par le chauffeur lui-même, qui est sensé donc y écrire exactement tout ses changements d’activité, les lieux et les heures. Les feuilles de ce carnet sont soit reliées par des agrafes, soit volantes et non numérotées…

Eh oui! Bien souvent, ce qui y est inscrit ne correspond pas 100% à la réalité car la tentation est forte «d’arranger un peu» les choses pour que ça colle avec la légalité. Mais ceci est un autre débat, c’est de la fraude et je suis mal placé pour faire des leçons de morale à quiconque, ce n’est pas mon rôle.

schtroumpf-lunettesJe dirai quand même qu’en cas de contrôle, si les policiers prouvent que le logbook est faux, cela coûte une amende substantielle (plus de 400$) et la mise hors service du conducteur, donc son immobilisation pour 34 heures aux USA, 72 heures au Canada. Là, c’est une grosse tache sur le dossier de conduite. Pire, si ce contrôle a lieu à l’occasion d’un accident dont le chauffeur est responsable, alors qu’il conduisait illégalement et qu’il y a des victimes décédées, c’est la prison assurée et d’énormes soucis en perspective… Alors, à chacun de prendre ses responsabilités et d’y réfléchir à deux fois avant de décider de frauder. Personnellement, il est évident que je ne le recommande pas…

Ceci dit, il y a aussi des patrons peu regardants qui poussent les chauffeurs à frauder leur logbook. Pour la petite histoire, un dispatch m’a même demandé un jour, alors que j’avais terminé ma journée, de continuer de rouler sur son compte d’heures à lui! J’ai appris par la suite que c’était une pratique non exceptionnelle dans cette compagnie, qui avait été initiée par le patron lui-même lorsque son entreprise n’avait pas sa taille actuelle. Ce patron-là a eu le retour du bâton, le nombre de tickets pour logbook fraudés et autres motifs a bien failli lui coûter tous ses points et l’interdiction de travailler aux USA. Il a eu chez lui la visite des autorités américaines à ce sujet et il a vite fait marche arrière. Depuis, il a investi pour former ses chauffeurs à travailler légalement, la survie de sa compagnie en dépendait.

Résultat: la situation s’est améliorée mais les chauffeurs roulent moins. Les pertes de temps pour attendre les voyages retour en sont pour partie responsables.

Incoming search terms:

  • logbook chauffeur camion
  • logbook papier
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>